PHOTOGRAPHIE // VANJA BUCAN, ENTRE AMOUR ET DOMINATION

Basée à Berlin depuis quelques années, Vanja Bucan est une photographe d’origine slovène. Née à Nova Gorica en 1973. Elle étudie la sociologie pendant cinq ans à l’université de Ljubljana mais se tourne dix ans plus tard, courant des années 2000 vers la photographie. À découvrir au Festival Circulation(s) au 104 pour l’édition 2018.


 

 

  • ENTRE AMOUR ET DOMINATION

Le travail de Vanja est à mi-chemin entre la photographie documentaire et la mise en scène et a pour objectif de questionner le spectateur sur le réel et sa perception du monde. Tout n’est que construction, production d’images mentales, fruits de l’imaginaire. L’image photographique n’est jamais fixe. Elle résulte d’une réalisation subjective portée aux yeux du monde. La photographe joue sur les sens et les signes dans l’ensemble de ses travaux, laissant libre cours à l’interprétation du spectateur. Dans sa série « Sequence of Truth and Deception », la photographe interroge notre relation duale à la nature. Entre domination et amour inconditionnel, la photographe tente de percer à jour cette tension par l’image, jouant sur les mises en scène et les dispositifs à même de troubler notre perception.

 

Retrouvez le travail de Vanja Bucán au Festival Circulation(s) au 104 à Paris.

VANJA BUCAN   → Le Site 

 

About The Author: Aphélandra Siassia