PHOTOGRAPHIE // Clément Chapillon : Regard sur une Histoire en fuite

L’histoire de Clément Chapillon est celle d’un amoureux de photographie depuis l’enfance, frustré de ne pouvoir jouir de sa pratique quotidiennement. En 2016, il quitte son travail de chargé de communication pour se consacrer pleinement à sa passion. Il intègre alors une formation à l’école des Gobelins, dans le souci de se perfectionner, tout en continuant son exploration du monde, appareil à l’épaule.

Il part alors en quête de visages, de paysages et de symboles qui prendront leur sens face à l’objectif photographique. Cette même année, il entreprend une investigation sur le conflit israélo-palestinien, dans l’envie de démêler les éléments de cristallisation d’un conflit faisant rage depuis près de 70 ans. Le départ de deux de ses meilleurs amis partis s’installer en Israël se révélera alors être l’élément déclencheur de la production de cette chronique visuelle, « Promise Me a Land ».

 

L’image comme témoignage

Dans cette série, les discours et les corps s’entremêlent, telles les empreintes d’une Histoire en constante renégociation. La nature, les paysages restent quant à eux les spectateurs transis de ces évolutions, denses, calmes et vibrants. Toutes ces vues sont baignées d’une lumière chaude et éclatante. Une évidente source d’espoir.

 

 

Retrouvez Clément Chapillon à la prochaine édition du Festival Circulation(s) au 104 à Paris.

Le site
L’Instagram 

 

About The Author: Aphélandra Siassia