Bruce Davidson, porte-parole d’une vie mortifère à Brooklyn

USA. 1959. New York City. Coney Island Brooklyn Gang Bruce Davidson TAFMAG 2

Né en 1933 à Chicago, Bruce Davidson débute très tôt – à dix ans – la photographie, en utilisant la chambre noire que sa mère lui a construite. Davidson sillonne les rues de Chicago à la recherche de moments dans lesquels il pourrait se trouver une place. Plus que des moments, c’est presque dans la vie des gens que Davidson cherche à se glisser.

Après avoir lu un article sur le gang de Brooklyn appelé The Jokers, Davidson rentre en contact avec ces jeunes à peine âgés de 16 ans. On est alors en 1959, dans un New York désabusé. Davidson les suit pendant quelques mois, entre leurs vies à Brooklyn, dans leur diner du Helen’s Candy Store sur la 7ème rue et 8ème Avenue, à Prospect Park ou à Coney Island, immortalise l’ennui, la rage, les jeunes amours.

USA. New York City. Coney Island. 1959. Brooklyn Gang.

Quelque chose de douloureux se dégage de ces photos. La colère de ces jeunes adolescents qui fuient leur quotidien en reconstituant une famille avec leurs amis. Des parents souvent alcooliques, la misère, la violence, le manque d’éducation et d’avenir ; les circonstances ne facilitent pas la vie de ces adultes en devenir.

Une autre destinée attend cependant les Jokers quand un membre plus âgé du gang viendra tirer ses camarades de cette quiétude mortifère en introduisant la drogue dans leur quotidien. Un triste sort les attend tous, comme s’il était impossible pour ces jeunes adolescents d’échapper à cette destinée mortifère.

L’article au complet sur le site de notre partenaire Phototrend.fr

Pauline Guillonneau DAB1959007W00198-17-18

USA. New York City. 1959. Brooklyn Gang.

USA. New York City. 1959. Brooklyn Gang.

Bruce Davdison 1959 Brooklyn Gang TAFMAG

About The Author: Pauline

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *