PHOTO // « Plein Soleil » sur Anaïs Boileau

Anaïs a commencé la photo quand elle était au lycée : elle photographiait son frère. C’est à ses 16 ans, après une exposition d’Anders Petersen que son envie de faire de la photo s’est affirmée.

 

Des références classiques

Elle confie que la peinture est une source d’inspiration pour elle, notamment Gauguin, Matisse ou encore Neo Rauch. Elle s’en inspire tant pour les couleurs très vives que pour les poses de ses modèles, envoutées par les figures féminines de Matisse. Côté photographie, Rineke Dijkstra est très importante pour elle, puisque c’est par son travail qu’elle a découvert l’aspect sériel d’un projet.

La femme par la femme

Plein Soleil, c’est l’histoire sucrée du sud de la France et de sa communauté de femmes y bronzant pendant des heures entières. Dans cette série, Anaïs a décidé de travailler avec sa mère et ses copines. Elle nous confie : « j’ai adoré travailler avec elles. J’arrivais avec mes idées, des envies et on élaborait ensemble la composition de l’image. J’ai réalisé ces photos au début du Printemps. Nous étions les premières sur les plages, on a beaucoup ri. »

Ce projet met en avant une communauté de femmes qui prennent le soleil : des femmes à la peau dorée qui s’exposent sous ce soleil omniprésent. Elles restent le long des côtes de ces villes balnéaires à l’architecture latine, lumineuse et colorée. Ces portraits représentent une sorte « d’oisiveté heureuse » que l’on retrouve dans le sud…

Un soleil qui se moque

Anaïs nous livre un regard drôle et décomplexé sur ces femmes. Perdues derrière leurs lunettes de soleil, leurs accessoires, ces femmes sont distantes, pensives, comme absorbées par le soleil : surexposées, bronzées sous ses rayons presque brutaux. A travers les portraits de cette communauté matriarcale, ces femmes révèlent un désir d’exotisme ainsi qu’une dimension artificielle; l’idée de se mettre en avant, le fait d’affiner, de lustrer son corps. Au final, tout ceci n’est qu’un monde d’apparence, de surface.

 

Charline Mignot

Retrouvez l’univers d’Anaïs Boileau sur anaïsboileau.com

About The Author: Charline Mignot