MODE // Les éditos de Charline et le chant Orphée

En juillet, carte blanche à Charline Mignot, jeune photographe que nous avions interviewée au sujet de ses photographies mais aussi pour sa musique, dans Banana Split, les 50 artistes qui ont la banane, plus connue sous le pseudonyme Vendredi Sur Mer. Beau brin de fille à l’imagination débordante, Charline dévoile à travers son objectif des jeunes marques choisies sur le volet. En commençant par Orphée, marque parisienne dont on vous a déjà parlé sur TAFMAG.

Bel Orphée

Voilà une année que Colombine a lancé sa marque. Elle a sorti sa première collection fin juin 2016, après l’avoir shootée au Musée Bourdelle. Orphée est un projet très personnel ; il retrace le besoin d’exprimer une vision de la femme et sa philosophie à travers le vêtement.

Ses inspirations sont aussi belles que ses débuts : la poésie et le surréalisme de Cocteau – dont l’un des films est à l’origine du nom de ma marque -, la peinture moderne du 20ème (de Matisse à Hodler, tous les maîtres de la couleur) ; la ville et sa beauté crue au quotidien, Dalida, le cinéma de Dario Argento… « Mon univers est un mélange de références ‘nobles’ et de culture pop. »

La collection SS18 sortira fin Septembre. Pour celle-ci, Colombine espère organiser un défilé. Une collaboration est également en cours avec une marque de maroquinerie Made in France. Comme on a pu le voir avec Cléa Vincent, la créatrice s’attelle également à la création de quelques tenues de scène pour des artistes émergents de la nouvelle scène française…

Petit rappel historique : Orphée, poète/chanteur grec issu de l’imaginaire d’Ovide est connu pour son malheur : Juste après la noce, son épouse Eurydice se fait mordre au talon par un serpent et meurt sur le coup. Meurtri par la perte de sa bien aimée, il chante de sa belle voix son chagrin aux dieux. Ces derniers attendris par la lyre et la voix du malheureux accepte qu’il la revoit une dernière fois, à moins de respecter une seule règle : ne pas se retourner avant que sa belle soit entièrement sortie des limbes. Poussé par son amour pour elle, il cède à la tentation et se retourne… et perd son amour pour toujours.

Film réalisé par Charline Mignot
Musique par Lewis OfMan
Casting : Mélodie Adda, Emma Bombail, Mathilde Guyon, Camille Menard
Make-up : Marion Baradat, Elisa Laurent
Assistant plateau : Paul Andrieux

Merci à Ultra moderne et Lucillia Chenel

Charline Mignot

About The Author: Charline Mignot