JEUDIG’ #1 // Rim and Kasa, ‘Too Tough’

Aujourd’hui, je dig Too Tough, de Rim and Kasa.

La première fois que j’ai entendu l’incroyable groove du track Love Me For Real, je me suis littéralement levée de ma chaise. « Euh… C’est ça, l’afro-disco-funk ?! » Les paroles de la voix de femme qui chante, me restent en tête : I’m not going to be with anybody that’s not going to love me for real.

La prédilection d’une grande carrière

Rim Kwaku Obeng, c’est d’abord l’homme aux mille groupes et au parcours atypique. Né au Ghana, la batterie c’est pour lui une affaire de famille. Il l’apprend auprès de son père avant de jouer dans des formations musicales typiquement ghanéennes. Sa mère, voyante, lui prédit une brillante carrière et ça ne loupe pas : devenu virtuose de la percussion, on l’appelle un jour pour jouer aux USA.

C’est là, en Californie, après quelques mois passés à dormir dans les rues – puisqu’on vous dit qu’il a une vie de dingue – qu’il va composer et enregistrer ses meilleurs titres. La force de Rim, c’est de mélanger la musique de ses origines – les percussions high-life (un style musical typiquement ghanéen) avec le style disco et funky des States des années 80.

Un vinyle à  l’image de son auteur

La pochette en dit d’ailleurs long sur ce mélange d’influences : on y aperçoit une Afrique qui « rayonne » sur les Etats-Unis ; devant lesquels pose Rim, tout sourire et tous muscles. Au verso, c’est une bande de hippies qui prend la pose devant le Golden Gate Bridge – l’album a été enregistré à côté de San Francisco – en montrant Rim du doigt. Peace, love and music !

tafmag-jeudig-rim-and-kasa

Le vinyle en pressage original de Too tough, sorti chez Sum Sum Records en 1982, est difficile à trouver et coûte littéralement un bras. Mais BBE records, le label anglais, a eu la bonne idée de le rééditer en doublette avec un autre album de Rim, I’m Not Going To Let You Go, pas plus tard que l’année dernière. .

Si les autres titres sont, c’est vrai, un peu plus anecdotiques, je vous conseille vivement Love Me For Real, ce titre ensoleillé, parfait pour accueillir les belles journées de printemps qui s’annoncent. À bon entendeur…

 

Paloma Colombe

 

About The Author: