Jean Bellorini : le Kusturica de la mise en scène

Metteur en scène humaniste, Jean Bellorini est le plus en vue du moment. Il travaille à partir de grands textes, universels et contemporains. Deux pièces actuellement en tournée : sa dernière création, Un fils de notre temps, de Odon von Horvath et La Bonne Âme du Se-Tchouan, de Bertolt Brecht.

la-bonne-ame-du-se-tchouan-brecht-bellorini-tafmag-polo-garat

Jean Bellorini a mis en scène La Bonne Âme du Se-Tchouan en 2013. Pour cette pièce, il a remporté le Molière 2014 du Metteur en scène pour un spectacle de théâtre public. L’œuvre, écrite par Brecht de 1938 à 1940, rarement jouée aujourd’hui, est pourtant vraiment actuelle.

A la recherche d’une bonne âme, les dieux finissent par récompenser d’une forte somme d’argent Shen Té, une jeune prostituée du Se-Tchouan, province pauvre et reculée de Chine. Elle ouvre un débit de tabac et fait alors l’expérience amère de la générosité. Incapable de dire non, elle offre l’asile aux nécessiteux et autres écornifleurs du coin. Très vite les affaires tournent mal. Brecht nous montre à quel point la bonne volonté et l’envie de faire le bien peuvent mettre en péril l’existence humaine.

Pour échapper à son destin, elle s’invente alors un double autoritaire : un cousin dur en affaires, et renonce peu à peu à ses principes. Il n’y a finalement aucune morale, seulement le constat d’un capitalisme violent qui gangrène la société et broie les individus. « Il y a quelque chose de pourri dans ce monde ! Pourquoi le vice se voit-il récompensé ? Et pourquoi de si lourdes peines sur les épaules des bons ? Pourtant il me plaisait d’être l’ange des faubourgs. Offrir était une joie ! Rendre un visage heureux, une volupté ! »

la-bonne-ame-du-se-tchouan-polo-garat-brecht-tafmag

Jean Bellorini popularise la pièce en y injectant de la danse, du chant et de la musique. La mise en scène est généreuse, colorée et portée par un bel esprit de troupe (compagnie Air de Lune). « Nous voulons justement créer des pièces populaires, rendre des grands textes accessibles », précise le metteur en scène, également professeur à l’école Claude Mathieu. Pour lui, le théâtre a un devoir de transmission. Attention, il n’explique pas le texte : « Je m’appuie sur des auteurs très forts. Notre travail d’écriture à nous, car c’est un travail collectif, c’est la mise en scène, la direction des comédiens et la technique. Je ne m’attèle pas à changer le message de l’auteur. Nous restons honnêtes. »

D’un point de vue purement esthétique, le « genre » Bellorini est identifiable au premier coup d’œil. Ses créations sont chorégraphiées et poétiques. Nous sommes happés dans une autre dimension, à la fois réaliste et chimérique, à la Arizona Dream de Kusturica. Il y a un côté forain et tzigane dans ses pièces. Les costumes sont colorés, les caractères des personnages forcés. Viennent s’ajouter à cela du Mozart et du Pergolèse. Jean Bellorini se fait plaisir. Et ça fonctionne.

la-bonne-ame-du-se-tchouan-brecht-bellorini-tafmag

Volontés que l’on retrouve bien sûr dans sa mise en scène de Un fils de notre temps, œuvre écrite en 1938 par Horvath. Elle relate l’histoire d’un jeune chômeur qui s’engage dans l’armée allemande pour échapper à la misère. Renvoyé chez lui après avoir été blessé, il retourne à son triste quotidien, réalisant alors peu à peu que sa vision du monde était basée sur la loi du plus fort, l’injustice et la cruauté. Assistant à la montée en puissance du nazisme, Horvath a dépeint une idéologie basée sur le mépris et l’anéantissement de toute individualité. Le nazisme a profité d’une société en pleine crise, rongée par le désœuvrement et la peur. Quatre comédiens et musiciens interprètent ce monologue intérieur. C’est vivant, touchant, brûlant d’actualité. « Au vu des évènements du mercredi 7 janvier, jouer cette pièce aujourd’hui est troublant de résonnance », annonce Jean Bellorini avant la première au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis samedi 10 janvier.

un-fils-de-notre-temps-horvath-bellorini

 

Julie Maury

Crédits photos : Polo Garat

Toutes les dates des tournées sur le site du TGP.

About The Author: Julie

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *