ILLUSTRATION // ON SE MET À L’HEURE BRÉSILIENNE AVEC ANA STRUMPF

Toujours au Brésil, on ne vous ménage pas puisque l’on quitte le noir et blanc intense de notre précédant illustrateur, Ritchelly Oliveira pour les couleurs électriques d’Ana Strumpf. Illustratrice, architecte d’intérieur et designer de produits, elle s’installe à New York en 2003 et y obtient un diplôme au Fashion Institute of Technology, puis à Parsons en 2010.


 

  • UN SACRÉ COUP DE CRAYON

Ana Strumpf ne cesse de faire des allers retours avec sa ville natale, São Paulo, dans laquelle elle habite de nouveau aujourd’hui. Lors de son séjour à New York, elle écrit régulièrement pour le Vogue Brésil et c’est en passant de nombreux coups de téléphone qu’elle se met à griffonner sur tout ce qui lui passe sous la main. Et particulièrement sur des magazines de mode. Quelques mois plus tard, en 2015, on découvre la série « Re.cover » avec des unes de magazines revisitées grâce aux astucieux coups de crayons de l’artiste : W, Interview, Dazed & Confused, Esquire, Vogue… Couleurs pop, motifs, Ana donne une seconde vie à des mannequins (souvent) figés. Quand on découvre ses inspirations – Matisse et le pop art -, nous ne sommes plus étonnés par cet univers dense et chamarré. Depuis, elle s’attaque à d’autres supports, comme les murs, les foulards, les baskets, alliant son gout pour la couleur et ses multiples facettes.

Ana Strumpf        →  Site  →       Instagram

 

 

About The Author: Malina Cimino