ILLUSTRATION // MAÏTÉ GRANDJOUAN, UNE ARTISTE TOUT-TERRAIN

À bientôt 28 ans, Maïté Grandjouan est diplômée des Arts décoratifs de Strasbourg. Son parcours artistique commence dans l’auto-édition et pas des moindres, puisqu’au côté d’autres artistes elle dirige la revue Sourire Magazine. Pendant trois numéros, ils ont fait du bien au monde du dessin et de l’édition ! Le magazine pense et repense le livre en tant qu’objet (calendriers, lot de posters..) autour de différents thèmes et d’une dizaine d’illustrateurs. (Le message qui va suivre est à caractère personnel : Revenez, c’était génial !)


 

Peinture, sérigraphie, bande dessinée, animations, Maïté est tout-terrain. On a pu voir son trait et sa palette de couleurs dans le clip « Fou à lier », du groupe français Feu! Chatterton aux côtés de Nicolas Hu. Quelle bonne idée que d’animer son univers !  Plus court, plus simple, le gif devient un élément puissant qui permet de décupler l’atmosphère qui émane de ses dessins, souvent étranges, jamais figés.

Maïté Grandjouan s’illustre aussi dans la bande dessinée, comme en témoigne la sélection d’images que vous verrez plus bas.

On est obligés d’aborder aussi le très remarqué « Fantasma », paru aux éditions Magnani en 2016. L’histoire d’un jeune homme, complètement voyeur, qui s’éprend de sa voisine, l’épiant jour et nuit et qui assiste à sa disparition mystérieusement à la suite d’un incendie. L’année dernière Maïté réalisait l’affiche du festival de la bande dessinée de Colomiers. Un festival qui ne fait pas les choses à moitié puisqu’il proposait, histoire de mieux s’imprégner du travail de la dessinatrice, un parcours de 20 panneaux arborant fièrement ses dessins.

Le mot de la fin, Maïté a déjà une page Wikipedia, et ça ça veut tout dire !

 

 

 

                                     MAÏTÉ GRANDJOUAN                → Site           → Instagram

About The Author: Malina Cimino