ILLUSTRATION // ANA HARD : GIRL POWER EN ROSE PASTEL

Certes, associer l’univers féminin à la couleur rose c’est un peu cliché, on le reconnaît. Mais quand le rose est utilisé dans des dessins mettant en avant la femme, sa force et son indépendance, avec des messages engagés comme dans ceux de l’artiste Ana Hard, on adore !


 

  • UNSTOPPABLE WOMAN

Ana dessine et peint depuis ses 6 ans. Si au début, elle utilisait des méthodes très traditionnelles (aquarelle, fusain), elle a adopté ensuite une façon de faire plus contemporaine et numérique. Plus adaptée, selon elle, pour dessiner notre société si futuriste. Aujourd’hui, basée à Barcelone et armée d’une tablette numérique et de Photoshop, elle crée des illustrations dans les tons roses, aux traits précis et aux messages féministes.

Ses sujets de prédilection ? La mode, les intérieurs et les films. Sa patte d’artiste, c’est peut-être son obsession des détails. Les visages de ses femmes sont toujours d’une grande finesse, des cils jusqu’aux plis du nez, sans oublier leur regard décidé. Les intérieurs semblent presque prendre vie devant nos yeux tant ils sont réalistes. Rien n’est laissé au hasard, des motifs floraux jusqu’aux lacets des chaussures. Le tout représenté dans des tons très frais, si doux pour le regard.

L’univers graphique d’Ana est peuplé de références cinématographiques et culturelles. Et surtout, il rend hommage aux femmes. Elles sont le modèle préféré d’Ana, la femme célèbre comme la femme de tous les jours. Des messages engagés et combatifs sont cachés un peu partout dans ses dessins (un tee-shirt « unstoppable woman », une affiche « Girl power ») et les grandes figures féminines sont partout, d’Audrey Hepburn à Kate Winslet, en passant par Hillary Clinton et Nina Simone. Les clins d’œil sont nombreux (amusez-vous à tous les retrouver). En regardant ses dessins, on a en tête les paroles de Clara Luciani, « sous mon sein la grenade ».

Ana raconte vouloir par ses dessins inspirer sa génération et pas seulement l’influencer. À travers son petit journal intime dessiné, qu’elle livre notamment sur son compte Instagram, elle souhaite que les gens se reconnaissent pour « laisser une marque plus grande », tous ensemble. En tout cas, ses illustrations nous donnent envie de continuer à affirmer pleinement notre féminité et notre force.

 

 

 

                                                  ANA HARD                       → Site                → Instagram 

About The Author: Juliette Mantelet