HIGH FIVE // Les 5 créateurs mode à suivre

A l’orée de l’été, il y a tellement de créateurs qui nous tapent dans l’œil au fil des jours. Mais voilà, on a voulu vous parler de nos 5 créateurs du moment, avec des profils différents mais tous à même de nous rhabiller pour la saison.

 

♣ VAN PALMA

Cheveux salés, sable chaud, palmiers… Van Palma rapporte le soleil de Californie en prenant avec lui le glamour de Coachella. Née entre les plages de Californie et celles de Biarritz, la marque puise son inspiration dans les paysages qui l’entourent. Depuis Marseille, elle parvient à instiguer cet esprit summer qui pourrait tout aussi bien être australien : lui qui ne connaît pas l’hiver mais seulement la douceur de l’été que Van Palma a su si bien lui emprunter.

Van Palma, le site et la page Facebook

 

 

♣ LABORATOIRE TRINITE

Le Laboratoire Trinité, c’est la marque preppy de l’été parisien. Chinées par la créatrice du « Labo », Sofia, les pièces sont issues de vestiaires vintages. Ce sont souvent des chemises d’hommes qu’elle trouve et décide de réinventer pour un vestiaire féminin. Les pièces strictes et sérieuses sont alors transformées en crop tops et en mini-jupes pleine de légèreté. On aime la seconde vie ré-insufflée à ces vêtements qu’il nous tarde d’arborer en terrasse cet été. Unique et sexy.

Laboratoire Trinité, le site et la page Facebook

 

 

♣ ÖNY

Audrey admet haïr la morosité des looks tristes, trop souvent monochromes – parisiens ? –, alors elle infuse joie et légèreté dans ses vêtements sportswear en wax. Du croquis au patron à la pose de l’étiquette, tout se fait quasi sur demande, dans son atelier. Certains imprimés ont été rapportés d’Afrique par des amis, d’autres de New York où Audrey a récemment exposé sa première collection. Une première collection organisée suite à une rencontre impromptue dans les rue de Paris avec une jeune galeriste américaine qui avait craqué sur une veste Öny qu’Audrey portait ce jour là…

Öny, le site et la page Facebook

 

 

♣ RA+RE

L’inspiration première des deux créatrices de RA+RE ? La techno. Et ses techno girls. Elles-mêmes DJs et habituées des soirées rave tardives, Clara et Jessie ont choisi de mettre leurs expertises en techno et en tissu pour créer un dressing adapté à ces raveuses accomplies. La jeune marque mêle des allures de dames aux styles clubs underground : sombre et classique, mais forcément sexy. Et surtout intemporel car il est bien connu, jamais la techno girl ne sait cesser la fête.

Ra+Re, le site et la page Facebook

 

 

♣ MATTHIEU BOULET

De la maroquinerie française, cousu main et sur-mesure. Avec son savoir-faire artisanal, Matthieu s’attèle aujourd’hui à rendre l’artisanat accessible en accueillant ses clients chez lui, au cœur de la presqu’île de Lyon, où il les conseille sur la conception de leurs pièces. Plusieurs choix s’offrent à eux : le type de peau, lissée ou grainée (animales ou végétales), la couleur, la doublure en cuir, velours ou toile, le nombre de poches, la bijouterie d’ornement, les zips, les poignées, les bandoulières, jusqu’aux surpiqûres et au fil de la doublure…

Matthieu Boulet – Sellier Maroquinier, la page Facebook

mathieu-boulet-tafmag-maroquinerie-2

 

 

About The Author: Pauline Guillonneau

Après avoir travaillé en télé, en radio et en presse écrite à Paris, Londres et Sydney, j'ai finalement opté pour la presse web dans cette bonne vieille capitale française en créant TAFMAG.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *