FLASH // L’Impératrice rencontre ses Sultans des îles

L’Impératrice vient de sortir son tout dernier clip au nom bien oriental, Sultans des îles. Un cocktail disco-pop une nouvelle fois réussit avec un clip et une musique truffés de références.

Clin d’oeil au Princes des villes de Michel Berger, Sultans des villes désigne un serial killer immortel qui traverse les époques, les styles et les genres. Début du court-métrage dans une maison close de style « Giallo » des 70’s, avant que le tueur ne passe au « Slasher » des eighties, entre film gore et film d’horreur. Le Sultan masqué s’infiltre par la suite dans un décor coréen des années 1990, plus épuré, froid, moderne… Pour achever son massacre en beauté par un retour aux origines : la traditionnelle maison de passe à la française, aux allures élégantes de la Belle Époque.

Un beau voyage imagé que propose le Sultan à travers les âges ; un clip comme un court-métrage réalisé par la boîte de production Parachutes, jeune trio qui prône « l’esthétique au service des idées« .

On vous laisse déguster !

L’Impératrice sur TAFMAG
En concert ce 10 juin au festival We Love Green

 

About The Author: Romane Ricard