EXTRAIT // Quand Tsiona et Véra cherche par tous moyens de devenir soeurs (‘Comme deux soeurs’ de Rachel Shalita)

L’une se souvient que c’était au jardin d’enfants. L’autre au bord de la plage. Véra a grandi dans une famille aux mœurs européennes, dans l’art, la peinture. Son père voyage énormément entre Israël et Paris, où il vend ses œuvres dans les plus grandes galeries. Sa mère est une infirmière introvertie, à contre courant de son mari, dont elle subit les infidélités. Tsiona, elle, est orpheline de père, et ne souhaite qu’une chose : que le papa de Véra l’adopte et la considère comme sa fille, pour qu’enfin, Véra et elles soient « comme deux sœurs ». Encore faut-il que Léon remarque la petite Tsiona.

Relisez notre chronique complète du livre et découvrez ici, le second extrait.

 

untitled

 

Comme deux soeurs de Rachel Shalita. 352 p. 22,50€. Paru aux éditions L’Antilope

 

About The Author: Pauline Guillonneau

Après avoir travaillé en télé, en radio et en presse écrite à Paris, Londres et Sydney, j'ai finalement opté pour la presse web dans cette bonne vieille capitale française en créant TAFMAG.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *