Albane Simon, The Surreal Collagist #2

Dessin du lundi n°2 : Le monde perdu d’Albane Simon

L’illustratrice Albane Simon téléporte son imaginaire dans un monde peuplé d’étranges figures surréalistes. À la croisée des genres, entre le vintage et le fantastique, elle aborde des sujets apocalyptiques, les théâtralise à travers une mise en scène rocambolesque, quelque part entre tragédie antique et délire futuriste.

Électrisée par la musique hip-hop, Albane puise son inspiration à la source. La côte californienne et ses labels indépendants deviennent rapidement les muses postmodernes de ses premières créations. Au-delà de la musique, l’artiste exploite des thèmes aussi variés que l’écologie, l’architecture ou la spiritualité. Exposé à de nombreuses reprises, son cabinet de curiosité, mélange d’antiquités déchues et d’objets antidatés, invite chaque spectateur à entrer dans un nouvel espace-temps.

 

Albane Simon-le monde perdu tafmag the art factory magazine

Le monde perdu : Albane a mis le hip-hop de côté cette semaine pour se pencher sur l’écologie et le réchauffement climatique qui provoque la montée des eaux. Cliquez sur l’image ci-dessus pour profiter de tous les détails de l’illustratrice. Retrouvez également le premier dessin du lundi du mois de février d’Albane sur TAFMAG.

Albane Simon, le site et la fanpage.

 

 

About The Author: TAFMAG